Brymstone et New Brymstone

---

 

 

 

Ville franche portuaire du nord d'Elleslande, la cité est gouvernée par les 300 plus puissants et riches citoyens. En contact avec les royaumes du nord que ce soit sur Elleslande que sur le continent, la ville est un lieu de rencontres, de commerces variés. C'est une ville assez petite et paisible, enfin si l'on excepte les quelques rixes causés par les peuples barbares du nord. Mais, depuis deux ans, la cité est régulièrement attaquée et pillée par les thulanais. Tenant à conserver sa pleine liberté et indépendance, les élites urbaines n'ont pas appelé les autres royaumes frontaliers à leur aide. Pourtant, aujourd'hui la situation est devenue très difficile. La ville n'a plus les moyens de reconstruire ses remparts et sa flotte qui a été obligée de se réfugier dans les ports mercaniens n'a plus les moyens financiers de payer leur séjour forcé.
Les contacts fréquents qu'entretient la cité avec les royaumes continentaux (que certains puissants accusent d'avoir aggravé la situation en bloquant les apports d'or et d'argent ), la place dans une position difficile. Elle est aujourd'hui considéré par beaucoup comme une traîtresse, espionne des continentaux, un furoncle qu'il faut percer et anéantir sur-le-champ.
D'autres rumeurs rapportent que la crise a fragilisé l'oligarchie et qu'un tyran s'apprêterait à prendre le pouvoir. Une cité aux mains d'un seul homme n'est pas un réel danger pour un royaume en tant normal mais avec la Famine monétaire et le possible soutien des continentaux, le danger risque d'être tout autre.
La population qui ne fait pas partie de l'oligarchie est considéré comme des serfs voire des esclaves. Comme elle n'a jamais reçu d'éducation militaire, cette population ne se révolte pas. Par contre les dirigeants font dès le plus jeune âge l'apprentissage du métier de la guerre. Ils sont très dangereux pour cette population. Ils ne sont pourtant qu'une poignée par rapport à la masse populaire mais l'oligarchie sait se faire craindre

La cité fut détruite l'an passé par une armée. Les rumeurs disent qu'elle était composée de morts vivants mais personne ne peut le confirmer. D 'autres rapports plus récents affirment que la ville est en cours de reconstruction et qu'elle se nomme maintenant New Brymstone. C'est en ce lieu que la dernière réunion a eu lieu.

Retour Carte du monde